Marie Guibert Matt Craft in Paris

« Savoir faire avec ses mains » est une notion essentielle pour ma famille « parce qu’on en est capable, parce que c’est agréable et parce que ça coûte moins cher ». J’ai appris avec mes parents et mes sœurs à fabriquer, coudre, concevoir des plans depuis mon enfance. J’ai toujours créé des personnages, dans un premier temps avec de la pâte à modeler puis à l’aide de différents médiums. Quand j’étais petite, je voulais devenir créatrice de jouets.

J’ai travaillé plusieurs années comme dessinatrice de bijoux. Créer avec des matériaux très coûteux n’est pas si évident : difficile d’ajouter une petite touche verte selon son envie quand il s’agit d’émeraudes qui valent le prix d’une maison. Je me sens beaucoup plus libre de créer quand les matériaux peuvent être disponibles sans (trop) compter.

Voilà pourquoi j’ai préféré me tourner vers ma véritable passion, le crochet. Quand l’on pense « crochet », on imagine souvent un truc démodé, une marotte un peu ringarde. Pourtant, il s’agit bien d’un art ! Lorsque je crochète, j’ai la sensation d’être l’héritière de mes grand-mères, arrières grands-mères et toutes ces générations de femmes (et d’hommes) qui ont inventé, répété ces petits points qui permettent de réaliser des ouvrages beaux ou moins beaux, chacun ses goûts, mais toujours exécutés avec une infinie patience.

Imaginer soi-même un objet, un vêtement, un volume avec une pelote de fil et un simple crochet est une activité si valorisante, accessible et relaxante que j’ai eu envie de la transmettre à mon tour en rédigeant des modèles et des livres pour différentes maisons d’éditions.

Depuis quelques années, j’ai conscience de l’impact de ma propre consommation, sur un plan éthique et écologique. Je ne veux plus acheter sans réfléchir, et particulièrement des vêtements « jetables ». Je veux redonner du sens à ma garde-robe. Je choisis chaque pelote, chaque qualité de fil, chaque point pour concevoir une pièce pour moi ou pour ma famille avec soin et amour. Chaque pull devient un objet porté longtemps et retrouve sa véritable place : un petit don apprécié et chargé d’émotion.